40 ans de Citroën BX – Les rondeurs strictement interdites / 40 years of Citroën BX – Curves strictly forbidden

MOBILITÉ/DESIGN AUTOMOBILE : 40 ans de Citroën BX – Les rondeurs strictement interdites

MOBILITY/DESIGN AUTOMOTIVE: 40 years of Citroën BX – Curves strictly forbidden

En octobre 1982, la Citroën BX a été présentée au Salon de l’automobile de Paris a été présentée. Cette berline de classe moyenne à suspension hydropneumatique posait de nouveaux jalons en matière d’aérodynamisme, de construction de carrosserie et d’économie.
La carrosserie aux lignes strictement géométriques est la création du designer italien Marcello Gandini de la maison Bertone. Les arrondis étaient tabous. La construction légère de la carrosserie constituait une innovation particulière : des matières plastiques étaient utilisées pour les pare-chocs, le capot, le hayon et l’habillage des montants C. La protection anticorrosion particulièrement soignée, avec l’utilisation d’acier et d’acier inoxydable, a posé de nouveaux jalons.
l’utilisation d’acier galvanisé et d’un revêtement en zinc. De plus, la carrosserie était la première de Citroën à être conçue et développée sur ordinateur.
L’essieu arrière était équipé de bras longitudinaux tirés et d’éléments de suspension longitudinaux. La suspension d’essieu astucieuse et peu encombrante permettait d’obtenir un coffre plat. Une nouveauté particulière dans l’habitacle était le tableau de bord avec son tachymètre à loupe, dans lequel étaient intégrés les satellites de commande.

In October 1982, the Citroën BX was presented at the Paris Motor Show. This medium-sized sedan with hydropneumatic suspension set new standards in terms of aerodynamics, body construction and economy.
The bodywork with its strictly geometric lines was the creation of the Italian designer Marcello Gandini of the Bertone company. Roundness was taboo. The lightweight construction of the bodywork was a particular innovation: plastics were used for the bumpers, bonnet, tailgate and C-pillar trim. The particularly careful corrosion protection with the use of steel and stainless steel set new standards.
The use of galvanised steel and a zinc coating. In addition, the bodywork was the first Citroën to be designed and developed on a computer.
The rear axle was equipped with longitudinal trailing arms and longitudinal suspension elements. The clever and space-saving axle suspension provided a flat boot. A special novelty in the interior was the instrument panel with its magnifying glass tachometer, in which the control satellites were integrated.

Citroën BX




Au début, deux motorisations étaient disponibles : un moteur de 1.360 cm3 avec 62 et 72 CV et un moteur de 1.580 cm3 avec 90 CV. À partir d’avril 1984, la Citroën BX était disponible en version était disponible avec une variante diesel de 1,9 litre et 64 ch DIN. En novembre suivit la Citroën BX GT avec 1.891 cm3 et 105 CV, puis peu après le modèle spécial BX Digit avec un tableau de bord entièrement numérique.

Initially, two engines were available: a 1,360 cc engine with 62 and 72 hp and a 1,580 cc engine with 90 hp. From April 1984 onwards, the Citroën BX was available with a diesel variant with 1.9 litres and 64 hp DIN. In November the Citroën BX GT with 1,891 cm3 and 105 HP followed, and shortly afterwards the special BX Digit model with a fully digital dashboard.

A partir de 1985, Citroën présenta trois versions break : la BX 16 RS Break, la BX 19 TRS Break et la BX 19 RD Break.
En 1986, la Citroën BX fut retravaillée et reçut de grands clignotants blancs et de larges ailes, de nouveaux pare-chocs et un tableau de bord redessiné avec des instruments ronds et des éléments de commande conventionnels. En 1987 et 1988, deux autres moteurs spéciaux ont suivi : le 1,9 litre GTi 16V de 158 ch (147 ch à partir de 1988), premier moteur 16V français produit en grande série et équipé de l’ABS de série ; puis, un an plus tard, le 1,8 litre turbodiesel de 90 cv.
90 CH.
De 1982 à 1994, 141.228 véhicules de la Citroën BX ont été vendus en Allemagne. Dans le monde entier, la Citroën BX a été produite à 2.315.739 exemplaires.From 1985 onwards, Citroën introduced three estate versions: the BX 16 RS Estate, the BX 19 TRS Estate and the BX 19 RD Estate.

In 1986, the Citroën BX was redesigned with large white indicators and wide wings, new bumpers and a redesigned dashboard with round instruments and conventional controls. In 1987 and 1988, two more special engines followed: the 158 hp 1.9 litre GTi 16V (147 hp from 1988), the first French 16V engine in mass production and equipped with ABS as standard; and then, a year later, the 90 hp 1.8 litre turbodiesel.
90 HP.
From 1982 to 1994, 141,228 Citroën BX vehicles were sold in Germany. Worldwide, 2,315,739 Citroën BXs were produced.

 



Marque : Citroen
magazine de design virtuel Michael Hiller

FacebookTwitterGoogle+

Schreibe einen Kommentar

Deine E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht. Erforderliche Felder sind mit * markiert.